Notre site Web n'est pas optimisé pour la version de votre navigateur.

Voir la page de toute façon

Fédérales 2023: le Centre Valais romand mise sur la stabilité

17 octobre 2022 – Le Centre Valais romand est très fier d’annoncer que ses trois parlementaires fédéraux seront à disposition du parti pour les élections fédérales 2023. Marianne Maret, Benjamin Roduit et Sidney Kamerzin ont en effet été plébiscités par leurs sections respectives et sont motivés à briguer un nouveau mandat au parlement fédéral.

Notre section du Centre de Troistorrents-Morgins a chaleureusement applaudi Marianne Maret en guise de soutien à une nouvelle candidature. Très active dès le début de son mandat, notre conseillère aux Etats s’est battue pour les milieux culturels et sportifs pendant la pandémie. Elle est l’auteur de nombreuses interventions sur la mobilité douce, le service civil, la viticulture. Elle défend également les proches aidants et mène un combat essentiel contre les violences domestiques. Elle assume la vice-présidence de l’importante commission des transports et des télécommunications. Marianne s’est parfaitement intégrée à Berne et son expérience fédérale s’est rapidement étoffée au fil de son premier mandat. Ses compétences politiques, son réseau et sa force de travail sont les gages d’une bonne représentation des intérêts du Valais au Conseil des Etats.

Notre section de Saillon s’est réunie mardi soir et a également confirmé son soutien à Benjamin Roduit pour un deuxième mandat au Conseil national. Benjamin Roduit a lui aussi été très actif pendant la période du Covid, on lui doit de nombreuses interventions et une réflexion de fond sur le traitement des données médicales. Membre de la CSSS, son combat contre la hausse des coûts de la santé est essentiel et Benjamin s’est révélé comme un parlementaire incontournable sur les questions d’assurances sociales, notamment sur les retraites. Il est également l’auteur d’interventions majeures pour l’agriculture, la gestion de l’eau, la mobilité avec le succès de la carte journalière et l’énergie. Il mène aussi un combat très important pour la reconnaissance de pathologies graves par les assurances telles que l’endométriose par exemple.

Notre section de Sierre a plébiscité une nouvelle candidature de Sidney Kamerzin. Il avait axé sa campagne de 2019 sur l’énergie et c’est bien ce thème de choix pour notre canton que Sidney a défendu jusqu’ici au parlement. Ses combats sur la baisse de la fiscalité de l’énergie, la construction de nouvelles infrastructures de production d’énergie renouvelable ou encore pour les redevances hydrauliques ont été autant d’occasions de mettre en évidence le talent politique de notre conseiller national. Très actif également sur d’autres sujets majeurs pour le Valais tel que la viticulture, le loup, la mobilité ou le tourisme, Sidney a également à cœur de défendre les familles et les entrepreneurs indépendants.

Le Centre Valais romand tient à relever encore une fois que nos élus fédéraux n’ont pas de liens d’intérêts ambivalents et ceci est essentiel pour représenter le Valais et sa population au plus haut niveau. Notons encore que la collaboration entre Marianne, Benjamin, Sidney et le parti est excellente, nos parlementaires fédéraux font montre d’une grande disponibilité et maintiennent parfaitement le contact avec notre base.

La liste des candidats du Centre Valais romand sera entérinée par le Congrès du parti au printemps 2023.

Contact